Soixante dix élèves libournais, issus de 2nde GT, de 2nde pro, de Terminale STAV, et des apprentis ont planté près de 350 arbres sur 6,5 hectares. L’opération "Agro-forêt" s’est déroulée sur 2 jours, les 3 et 4 mai, sous une météo très venteuse. Les objectifs environnementaux sont multiples : préservation de la biodiversité, maintien de la qualité des sols, production de bois d'œuvre...

Réalisée en partenariat avec l'association "Arbres et Paysages en Gironde", ces plantations agroforestières et de haies ont été financées pour partie par le Conseil Régional, le Conseil Général et le Fonds de dotation Proximité Carbone, dont l’objectif est de mener des actions positives pour l’environnement en rassemblant entreprises, institutions et associations de la région afin de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre. Les fonds proviennent de dons et de legs de sociétés souhaitant soutenir ces projets ou compenser leurs émissions irréductibles de carbone. L'association a fait le lien entre les exploitations de l'EPLEFPA de Bordeaux Gironde et le fonds de dotation. Ainsi, grâce à "Arbres et Paysages en Gironde", près de 2 km de haies ont été plantées  sur l'exploitation de Château Grand Baril, à Libourne-Montagne, depuis les années 2000. Une grande variété de plants a pu être mise en terre : chênes pédonculés et chênes lièges, tilleuls, frênes, noyers, charmes, cormiers, poiriers…

D’une exploitation à l’autre : une même préoccupation pour la préservation de la biodiversité
Château Dillon s’est aussi lancé dans ce partenariat. Le 5 mai dernier, les stagiaires adultes en BP Aménagement Paysager ont planté une haie de 300 mètres, le long de l’avenue de la salle de Breillan, à Blanquefort. Puis les apprentis de BEP Travaux Paysagers de 2ème année ont effectué le paillage de la haie, encadrés par Jean-Paul Voisin et Alain Benoît. Au total, quatre cents plants ont été mis en place : cornouillers sanguins, charmes communs, prunelliers, aubépines, viornes, lantanes, noisetiers communs, pruniers myrobolans, troènes des bois, osiers jaune... Il faut souligner que le bénéfice environnemental est énorme et que ces haies sont primordiales, puisqu’elles améliorent le paysage et le cadre de vie, favorisent la biodiversité, notamment la vie des abeilles et le développement de la faune auxiliaire pour la lutte intégrée. Cette démarche est un exemple concret d'action réalisée dans le cadre de la certification ISO 14 001 de l'exploitation.

En savoir plus :
http://arbres.paysages.33.free.fr/